Braquage sur le campus

Publié le par Hugo

Ça fait plutôt peur comme ça, hein ? Le campus réputé très sécurisé était considéré comme un endroit sûr et rassurant. Au début de l'année, le chef de la police (ça m'avait déjà surpris qu'il y ai un chef pour le peu de policiers que j'avais déjà pu apercevoir) nous annonçait qu'il n'y avait jamais eu de crime à Växjö. BIM, maintenant c'est fait !http://www.smp.se/multimedia/dynamic/01107/221645_jpg_1107220b.jpg

 

Le vendredi 11 Février dernier, vers 20h30, deux hommes armés ont braqué le Pressbyrån du campus de Växjö. C'est une boutique ouverte de 7h à 22h, mix entre bureau de tabac, presse et mini supérette. On peut y trouver journeaux, boissons, snacks, sandwishs, achats de dernière minute, cigarettes, timbres, etc... En gros, tout le monde est suceptible d'y passer une fois par semaine pour s'acheter un hot-dog entre midi et deux. Quand j'y vais en journée, il y a toujours une ou deux personnes à travailler. Les deux braqueurs étaient cagoulés et armés d'un pistolet et d'un couteau. On ne sait pas combien ils ont volé avant de prendre la fuite. Quatre voitures de police sont ensuite arrivées sur les lieux et ils ont fouillé les environs pendant 1h aidés de chiens, en vain.

 

C'est quand même fou que des types aient tenté ça ! Une amie à l'école de police (située sur le campus, ça peut aussi dissuader...) m'a dit que les braqueurs étaient agés entre 15 et 17 ans et qu'ils étaient étudiant à l'université. De mieux en mieux. Et dire que depuis que je suis en Suède, je trouve que les suédois sont hyper respectueux des lois et ne savent pas mentir. Par contre braquer un bureau de presse, no problem.

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article