Kalmar - Öland

Publié le par Hugo

Kalmar

Toujours avec mes parents, nous avons visité la ville de Kalmar sur la côte de la mer baltique, à l'est de Växjö. En plus l'université de Linnaeus créée cette année est l'union des universités de Växjö et de Kalmar, je devais donc voir à quoi ça ressemble.

On est donc allé au château sous un soleil magnifique. En bord de mer, situation idéale ! On a fait le tour des ramparts en longeant les pentes engazonnées. Ne me demander pas comment ils font pour tondre... On avait une belle vue sur l'île d'Öland qui se situe en face de la ville et accessible par un pont de 6km.Kalmar

Ensuite direction la rue principale de Kalmar où l'on s'avale un sandwich sur le pouce, toujours au soleil sur un banc... Puis il fut l'heure du Fika (traditionnelle pause suédoise dans l'après midi pour aller prendre un café et un truc à manger, encore) donc on a ragagné un salon de thé pour se réchauffer avec un bon cappucino. C'est pas parce qu'il y a du soleil qu'il fait la même température que sur la côte d'azur, non ça caille vraiment. Pendant la nuit, ça givre carrément !

 

Öland

C'est une longue île qui s'étire sur 140 km le long de la côte sud-est de la Suède mais seulement large de 4 à 14km. Modèle suédois quoi. On y accéde par un long pont offrant une bonne bouffée d'air frais (mais pas salé) enjambant la mer baltique. Ne sachant pas trop où aller, on a juste continué la route en tournant par-ci par-là. C'est très joli ! On y croise beaucoup de moulins qui font la réputation de l'île. Le soleil commence à se coucher, les paysages sont magnifiques avec les rayons rasant les maisons rouge perdues au milieu de grands jardins, de fôrets.

Île d'ÖlandAprès avoir arpenté la campagne en espionnant à travers les haies pour admirer les jardins, on s'est dirigé vers la plus grosse ville d'Öland : Borgholm. C'était désert, personne dans les rues, les magasins fermés et un silence de mort. On aurait dit que la ville venait de subir une attaque bactériologique... On est donc reparti après s'être baladé dans des rues trop calmes, mais toujours authentiques avec ses couleurs suédoises. Le soleil a continué de balayer la côte nous offrant des paysages magnifiques sur le retour vers Växjö... Je reviendrais !

Publié dans Mes visites

Commenter cet article