Le boulot continue !

Publié le par Hugo

Oui, je travaille toujours tous les samedis en tant que barman au bar Stenladan. Je suis payé environ 8,5€ de l'heure plus les pourboires ! Ça me fait un peu d'argent pour les sorties de la semaine...

Mercredi dernier, j'ai aussi travaillé dans un autre bar, le Sivans. Mais cette fois-ci bénévolement. En fait, j'ai travaillé en tant que membre de la nation Småland, c'était leur tour d'être en charge du bar. Ça change toutes les semaines d'associations responsables. Le fait est que l'on peut y travailler mais sans être payé, quel intérêt alors ? Au bout de deux soirées de boulot, on obtient une carte d'entrée gratuite dans le bar (qui coûte normalement 6€) pour avoir accès à pas mal d'after-party aussi.

 

Je suis donc arrivé à 20h30 où l'on s'est tous présentés, on était une quinzaine. Uniquement 3 étudiants étrangers, ils parlaient souvent suédois entre eux. Après une explication aussi en suédois (mais vaguement traduite par un membre) du fonctionnement du bar et des différentes tâches à faire pendant la soirée, on a chacun été attribué à un poste. Ensuite chacun tourne toutes les heures en passant par exemple du bar au vestiaire puis à la caisse, à l'entrée, etc... J'ai donc commencé par le bar lounge du sous-sol. À 22h il n'y a pas grand monde du tou,t donc on s'occupe comme on peut en discutant, buvant du café, etc... En fait on est trop nombreux pour le peu de choses à faire ! Ensuite à 23h, je suis passé en cuisine où l'on était supposé préparer des pizzas pour les clients. Finalement on a plutôt passé notre temps à manger les pizzas et autres snacks, pas trop compliqué comme job... À 00h je suis repassé au bar à bière principal. Là il y avait plus d'activités, plus de clients, je me suis moins ennuyé. Évidemment il y a aussi plus d'étudiants suédois ici que dans l'autre pub donc la barrière de la langue peu parfois être difficile mais aussi surtout marrante ! Mon collègue suédois m'aide en cas de totale incompréhension... Vers 1h, le bar ferme alors on a tout nettoyé pendant plus d'une heure et demi avant de manger un petit sandwich et de rester discuter jusqu'à presque 3h du matin...

 

J'ai bien aimé travailler au Sivans puisque finalement c'est pas vraiment du boulot mais plutôt un bon moment dans un bar à sympathiser avec mes collègues de l'association Småland. Je peux pas travailler samedi car je suis déjà barman au premier bar mais dans 6 semaines, je pourrais y travailler de nouveau et gagner ma carte d'entrée gratuite (même si je n'étais jamais allé au Sivans avant mercredi) !

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article