Luciadag

Publié le par Hugo

Le 13 décembre en Suède est le jour de la Sainte Lucie (Santa Lucía). Cette fête chrétienne est d'origine italienne mais aucun suédois de ma connaissance n'a su m'expliquer pourquoi. En fait c'est seulement célébré en Italie et en Scandinavie mais principalement en Suède. Ça marque le début de la saison de Noël.

 

Je me suis donc rendu à l'église de Vâxjö pour le début de la fête à 8h. Il y avait aussi une procession à 7h et 3 autres dans l'après midi mais comme j'y allais avec Annette (Friend Family), elle n'était disponible que le matin. La prête de l'église a d'abord accueilli tout le monde avant de laisser place au chef d'orchestre. Tout a commencé par l'arrivée des chanteurs tous vêtus d'habits blancs, tenant une bougie à la main. Ce sont tous des lycéens du coin, les filles étaient en
blanc et les garçons étaient habillés en stjärngossar (= garçon étoilé), c'est-à-dire en blanc avec un chapeau conique étoilé.

 

Luciadag

 

Ils se sont tous installés sur une grande estrade. Il faut dire qu'il y avait pas mal de monde, l'église était carrément blindée. J'étais assis au 3ème rang, parmi les places réservées pour les retraités...disons que j'ai bénéficié d'une promotion.... C'était plutôt étonnant de voir tous ces lycéens tatoués, piercés, avec des coiffures punks blonds chantant des chants religieux. Ensuite la Lucia élue cette année est arrivée avec une courronne de bougies sur la tête. Un chant dans lequel j'ai reconnu à plusieurs reprises "Santa Lucia" l'accueillait jusqu'au pied de l'estrade.

 

Luciadag

 

Autre chose étonnante, la Lucia était la seule personne non-blanche parmi tous les étudiants. Je viens de me renseigner et après un long débat, la première Lucia non-blanche (fille adoptée) a été élue en 2000 en Suède. J'étais d'ailleurs assis à côté des parents de la jeune fille, j'apprends plus tard que le bébé qu'elle porte dans ses bras est celui de sa fille. Une mère très jeune donc... Ils ont tous continué de chanter, accompgnés parfois des instruments (piano, guitare, violon, flûte, contrebasse, basse et djembé). On m'a expliqué que le spectacle change chaque année, au même rythme que les étudiants changent de classe. Les chants étaient vraiment gais et tous différents. Les tomtenissar (garçons et filles habiilés en vert) sont venu déposer leurs lanternes au pied de Lucia tout en dansant.

Avant la dernière chanson, un groupe de garçon est aussi descendu de l'estrade pour chanter un chant religieux (je crois...) mais sur un air des Beatles. Ça vaut le détour, je dois avouer que j'ai été surpris. Les créateurs du rock'n roll interprétés par des jeunes blonds aux cheveux longs déguisés de blancs dans une église. Au top ! Plus de détails dans la vidéo disponible en fin d'article.

Pour finir, tout ce petit monde est reparti vers le fond de l'église de la même manière qu'il était arrivé. Tout le monde en file indienne en chantant la même chanson, avec en tête la Lucia. La cérémonie se termine sous les applaudissements après environ 1h de chants. Le 13 décembre n'est pas un jour férié mais c'est quand même largement célébré le matin, le soir et la nuit en Suède. C'est aujourd'hui qu'il faut normalement mangé le  Lussekat, pâttisserie à base de safran.

 

Luciadag

 

Quelques photos disponibles ici : >> PHOTOS <<

Une petite compilation vidéo de la procession :

 


 

Publié dans Mes visites

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article