Retour dans le Frigo Géant !

Publié le par Hugo

Après avoir passé Noël en famille et le nouvel an entre amis, il est temps de rentrer en Suède ! Juste avant, je suis parti passé une bonne semaine aux sports d'hiver dans les Alpes et je n'avais pas réservé de billets d'avion pour rentrer... Coup de bol,  Charlotte et Pauline avait prévu de rentrer en voiture jusqu'à Växjö ! J'ai donc prévu de faire la route avec elle, comme la première fois où je suis venu !

 

Je suis donc remonté en train depuis Chambéry jusqu'à Strasbourg où j'ai retrouvé les filles à 18h lundi dernier. J'étais plus qu'épuisé après avoir passé une bonne semaine sur les pistes... Mais bon, on a chargé la voiture et on est parti. À nous trois, on avait vraiment beaucoup d'affaires, c'était une petite voiture et il ne restait plus qu'une place à l'arrière ! J'ai commencé par conduire, direction l'Allemagne. On s'est arrêté après près de 2h de route à Ludwigshafen pour faire le plein d'essence et manger un morceau.

DSC00316

 

J'étais parti dans un délire de manger un truc asiatique alors on a trouvé un endroit du genre. Heureusement que les filles parlent allemand, je comprenais rien à la carte. Remarque c'est pas plus évident en français quand on parle de plats asiatiques ! Par contre la ville en elle-même était carrément moche. C'est là qu'est situé le groupe chimique BASF. Il faisait nuit, de la brume bien épaisse et des usines à 360°. On se croyait dans la ville du futur ! Il y avait des parkings immenses, des dizaine de kébabs et plein de tramways !

DSC00313

  Ludwigshafen


On est reparti direction Frankfurt ou le nord de l'Allemagne. J'ai de nouveau conduit pendant 1h30 avant de s'arrêter pour une petite pause et changer de conducteur. J'étais vraiment fatigué, Charlotte prend le volant. On avait largement le temps donc on roulait lentement et faisait pas mal de pauses. On avait prévu de prendre le ferry à 9h le lendemain matin et il n'y avait que 6h de route alors... Les filles ont terminé de conduire en faisant quelques arrêts pipi - café - glandage sur la route pour arriver aux alentours de 4h à Travemünde. Là-bas on s'est garé sur un parking pour essayer de dormir quelques heures.

 

Mais avec des températures négatives à l'extérieur c'est pas évident ! Plusieurs fois j'ai rallumé le moteur pour réchauffer un peu l'atmosphère mais ce n'était pas suffisant ! On s'est réveillé à 7h pour aller sur l'embarcadère. On a complété les formalités administratives avant d'attendre jusqu'à 9h30 sur la cale, patientant jusqu'au signal pour faire rentrer la voiture dans le ferry. On a voyagé avec la compagnie TT-Line pour 80€ à 3.

DSC00325

 

Une fois la voiture garée entre 4 camions, on est monté dans le ferry. On n'avait pas réservé de cabine mais on pensait trouver une sorte de salon pour pouvoir dormir un peu. Non, que dalle ! Il n'y avait que des chaises devant la réception et un restaurant-boutique hors taxes. On s'est donc posé comme on pouvait. On a regardé un film en attendant midi. Nous avons mangé nos sandwiches pour passer le temps avant de s'allonger comme des clodos dans le hall d'entrée : hop dodo. On avait 7h de ferry alors autant en profiter !

 

Vers 15h on s'est réveillé après une courte sieste. J'ai dépensé 5 courronnes dans les machines-à-sous avant d'aller attendre dans le restaurant qu'on arrive à  Trelleborg à 17h15. J'ai repris le volant pour sortir la voiture du ferry et c'était parti pour 3h de route. Il faisait nuit et il a commencé à neiger. Avec la fatigue, autant dire que les conditions étaient au top ! Comme c'est obligatoire en Suède pendant l'hiver, la voiture était équipée de pneus neige.

DSC00333

  Casino dans le ferry

 

On est arrivé à Växjö vers 21h où Alex nous avait préparé un petit repas d'accueil, sympa ! Ensuite je suis directement allé me coucher et j'ai dormi pendant 14h, pas mal... J'étais content d'être de retour dans mon pays d'adoption. En plus je vais pouvoir profiter de la voiture de Pauline si besoin. Maintenant il me reste quelques jours avant la rentrée, lundi 17 janvier !

Publié dans Côté organisation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article