Simhallen

Publié le par Hugo

Simhallen signifie piscine en Suédois. J'y suis allé hier matin puisque ma roomate Lydia avait une entrée gratuite alors autant en profiter ! Mais pourquoi en parler ? En fait, les suédois se baignent souvent. Mais la météo et surtout la température de l'eau rendent difficile la baignade dans les lacs. Donc ils vont à la piscine. Normalement l'entrée est 5,5€ (7,5€ après 15h) pour l'espace aquatique et il y a un supplément (si on peut appeler ça comme ça vu que le prix triple) pour avoir accès à l'espace gym.

En entrant dans les vestiaires, j'ai d'abord été surpris par l'absence de cabine. Tout le monde se change au beau milieu d'une grande salle avec casiers électroniques. Mon voisin sextagénaire me montre qu'il ne faut pas être pudique ici ! Une fois dans l'espace aquatique, la piscine est séparée en deux parties : un tiers réservé pour sauter du haut des plongeoirs (cf. photo) et les deux tiers restants pour nager.

http://www.fotosidan.se/cldocpart/86948.jpg?m=1

Mais attention, on ne peut pas nager n'importe comment où l'on veut. Chaque couloir est réservé à une nage particulière. Apparament on peut soit tourner en rond en faisant la brasse, (ce que tout le monde semble avoir adopté) ou soit nager en crawl mais là il faudra montrer l'exemple puisque personne ne le pratique (il faut dire que la moyenne d'age atteint les 50 printemps). A part cette rigueur de classification, l'eau est propre mais il n'y a pas beaucoup de fond. L'autre différence est qu'ici, les nageurs se détendent, ils ne font pas du sport. On le remarque avec l'absence de lunettes (pourtant si confortables) et la lenteur notable des muscles.

Après quelques aller-retours dans les bons couloirs (conformément aux nages pratiquées), il est temps de profiter du sauna. C'est quelque chose que les suédois adorent. En hiver, ils aiment se rouler dans la nage après avoir abondamment transpiré dans cette cabine. Après avoir demandé où il se trouvait, je rejoins le sauna réservé aux hommes situés dans l'espace des douches. Je comprends vite pourquoi les femmes ont leurs propres douches : tout le monde est à poil ! Après tout, je ne suis pas suédois moi, alors je garde mon maillot (sur moi) avant de m'assoir entre deux hommes d'un âge avancé qui eux sont définitivement suédois. Les 70°C sont agréables après l'effort. Je reste 15mn dans la cabine avant une douche froide, puis 10mn dans une autre cabine à 90°C avant de me laver et de repasser aux vestiaires me changer.

La piscine suédoise restera une bonne expérience épuisante, la prochaine fois je vais tenter le plouf dans un lac pour ne pas avoir à subir trop de règles et profiter de tout l'espace aquatique !

 

 

 

 

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article