Ski week

Publié le par Hugo

Du 22 au 28 janvier a eu lieu la ski week organisé par le VIS. Pour 2200SEK (soit env. 220€), on pouvait partir une semaine dans la station de Vemdalen avec transport, hébergement et forfaits compris. Je me suis dit que ça vallait le coup, alors j'ai pris mon ticket direction une bonne semaine de vacances ! On ne sera pas les seuls sur place puisque c'est un gros organisme qui programme ça.

 

On était 36 à partir en car à 21h30 samedi 22 janvier. Tous chargés comme des mules avec nos affaires de ski et la bouffe pour une semaine... Il y avait beaucoup de chinois et d'allemands mais je connaissais quand même pas mal de monde. La station se situe à 900km de Växjö  soit environ 12h de car. Avec Alex on a réussi à se caler au fond sur la grande banquette pour pouvoir s'allonger. Mais la nuit fut quand même plutôt horrible, on a fait 2-3 pauses dans des stations essences fermées où on ne pouvait pas acheter d'eau et quand on remontait dans le car, il faisait encore trop froid pour dormir.

DSC00367

Bref on est arrivé dans le nord de la Suède vers 10h du matin, on a déchargé nos affaires du bus dans une belle poudreuse qui avait recouvert toute la station. On a tout foutu dans une grande salle prévue à cet effet, avec d'autres groupes d'autres universités suédoises. Ça promettait d'être sympa avec plein d'étudiants suédois dans une petite station. Ensuite on est allé prendre nos skis qu'on avait réservé sur Internet. À ma grande surprise, les bâtons ne sont pas inclus et je dois lacher 8€ en plus des 75€ déjà payé pour les skis (j'ai mes propres chaussures). Une fois qu'Alex ai eu son snow, on est parti à l'aveugle vers le premier tire-fesses qu'on a trouvé.

 

La station n'est vraiment pas grande et se divise sur 2 flancs de la même montagne. En gros, ça culmine à près de 1200m d'altitude. Il n'y a donc que deux télésièges et plusieurs téléskis. On est donc monté au plus haut pour avoir une vue globale de la station. Il ne faisait pas très beau mais on voyait quand même très bien. En fait, on était sur une des seules "montagnes" de la région. Aux alentours : des forêts à perte de vue. C'est très joli et ça change des grandes stations sans verdure des Alpes ou des Pyrénées :

DSC00372

 

Les pistes étaient plutôt sympas mais vraiment recouverte d'une énorme couche de puff. C'est comme du hors-piste sur des pistes. Incroyable ! Pas moyen de prendre de la vitesse sans perdre un ski derrière soi. L'avantage c'est qu'on peut faire les cons et tomber sans se faire mal. Après quelques recherches infructueuses, on a réussi à trouver un des télésièges nous remontant au top de la montagne. À l'arrivée, on a zappé de remonter la barre de sécurité ce qui a coincé skis, board et batons. Résultat après moins d'une heure de descente, je me retrouve avec un baton cassé en 3 morceaux. Fun ! J'ai réussi à magouiller un peu et je suis allé le changer à la boutique de location sans soucis. DSC00374

 

Les remontées mécaniques fermant à 16h (ce qui signifie en fait 15h30 pour eux), on est retourné dans le bâtiment où l'on avait déposé les affaires pour participer à "l'après-ski". C'est un moment où tous les étudiants parcipant à la skiweek se retrouvent dans un grand bar pour écouter de la musique et boire une bière (ou deux) entre 15h et 18h. Le problème est que la pression n'est pas à moins de 6,5€ !! Outch les salauds ils s'emmerdent pas ! Première et sans doute dernière bière prise ici. Bref ça faisait quand même du bien de se retrouver autour d'un verre après cette journée bien fatiguante. Ensuite on a retrouvé le VIS pour récupérer les clefs de notre cabine. On était 8 personnes dans le même appart, séparés dans des chambres de deux personnes. J'étais donc avec Alex et 6 autres allemands. On s'est tous présenté vite-fait pour ceux qui ne se connaissaient pas et on a décidé qu'on allait profiter du sauna installé dans notre nouvelle maison !DSC00380

 

On a donc alterné entre sauna à 60°C et batailles dans la neige à l'extérieur ! J'avais emmené des enceintes qu'on a mis dans la salle de bain, autant dire qu'on était plutôt bien ! L'ambiance était au top, c'était parti pour une super semaine ! Ensuite on a dîné en cuisinant avec ce que chacun avait apporté. En effet, avant de partir, j'avais écrit un mail collectif pour s'organiser au niveau de la bouffe, histoire que tout le monde n'amène pas le même chose et qu'on se retrouve avec 30kg de pâtes sans sel ou beurre. Ensuite nous avons commencé une preparty chez nous avant d'aller rejoindre les autres dans un autre appart ! Ce fut une soirée vraiment folle où certains se sont épilé les jambes et d'autres rasé les cheveux.. Oui quand même !DSC00408

 

Cette première journée deviendra un modèle pour tous les autres jours de la semaine ! On se levait à 9h pour être sur les pistes à 10h et profiter toute la journée du soleil, se retrouver ici ou là sur la station avant de rentrer se faire un sauna à l'appart vers 16h. Le temps était plutôt ensoleillé et la neige sur les pistes était devenue excellente !DSC00447

 

Le soir était installé plusieurs activités par l'association organisatrice donc on a pu profiter de combats de sumo ou autres conneries juste après la journée de ski, plutôt sympa. Toute la journée sur les pistes, une équipe était présente à deux endroits de la station pour distribuer café, café, glaces, cacaouettes et chips gratuitement. C'était vraiment pas mal ! Le soir nous pouvions aussi aller à la boîte de la station qui était en fait le même endroit que l'après-ski. Évidemment ça change de Växjö par l'omniprésence de suédois et le prix éxagéré des boissons.DSC00471

 

Il y avait aussi un snow-park sur la station. Une succession de bosses, de rails et d'autres trucs bizarres. Plutôt fun le premier jour puisqu'il y avait de la poudreuse partout, on a donc tenté pas mal de trucs en tombant parfois sans se faire mal. Le deuxième jour, les bosses étaient parfaites, avec de bonne reception et une neige bien tassée, c'était vraiment bien ! Par contre le troisième jour... Les bosses nous faisaient vraiment décoller. Beaucoup trop. La denière bosse, j'ai tellement décollé que j'ai dépassé la réception et je me suis écrasé sur le plat de la piste dans un cri à déclencher une avalanche ! Tout de suite des skieurs se sont arrêtés et m'ont aidé à essayer de me relever pendant que mes compagnons de snowpark remontait la pente pour venir me voir. Rien à faire, je peux plus appuyer sur ma jambe ! Une motoneige vient donc me chercher pour m'enmener au poste de secours où j'attendrai pendant 30 mn grelottant de froid et de peur, le médecin aussi profitait des pistes sous un beau soleil. En arrivant, elle vérifie que rien n'est cassé et me donne 5mg de morphine ! Il semblerait que ça marche comme ça ici. Ok. Je planais complètement ! Au moins l'atroce douleur était partie. Je commençais à m'endormir quand l'ambulance est arrivée pour me ramener à l'appart avec quelques antidouleurs glissés dans ma poche. Je devais maintenant me déplacer en béquille :/DSC00483

 

Voilà, la semaine de ski s'achève après 2 jours et demi. Merde. Je vais continuer de souffrir jusqu'au départ du bus le jeudi à 17h. Je me shoote avec des antidouleurs avant de partir pour 12h de bus. On arriva à 4h du mat' vendredi matin, ayant choppé un rhume en prime pendant le trajet sans chauffage. Pendant ces derniers jours, les filles du VIS m'auront tenu compagnie dans le canapé à rester scotché devant MTV 24/24h et mes colocs de la semaine m'ont aussi plutôt bien aidé. En rentrant à Växjö, je suis allé faire une radio à l'hôpital qui m'a informé que j'avais une fracture du bassin et que j'étais parti pour 3 mois de totale dépendance et de béquilles. Super. Moral au top.

 

Toutes les photos d'une demi ski-week ici !

Publié dans Mes visites

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article