Parc d'élans et verrerie

Publié le par Hugo

Vendredi dernier, le VIS organisait une visite d'un parc d'élans. Je l'avais déjà visité avec mes parents en novembre mais une copine me rendait visite pour un gros week end donc c'était l'occasion d'y retourner et de lui montrer qu'un élan, c'est quand même moche !

 

J'ai récupéré Manon à 4h du matin à la gare d'Alvesta. Après un retour au lit pour quelques heures de sommeil en plein jour (le soleil se lève maintenant à 4h), nous avons rejoint le bus pour un départ à 9h. Direction le Moose Park Grönasen de Kosta. Sur la route, grosse surprise : un élan traverse la route devant le car. C'est bon, on peut rentrer, pas besoin d'aller visiter le parc maintenant ! On a été accueilli par Kenneth, l'homme capable d'imiter le brame de l'animal (aussi bien mâle que femelle), impressionnant !

DSC02327.JPGUn élan, ça n'a pas de fesses. Tout à l'avant, avec une grosse tête !

 

Notre groupe d'une quarantaine d'étudiants à fait le tour du parc, suivant la promenade organisée dans le but de voir des élans dans leur milieu naturel. Hum. De l'élan, nous n'en avons vu que les empreintes ! En fait il n'y avait que 4-5 élans. On les a vu au début et à la fin de notre balade. Bon, il faisait beau, ça faisait du bien de faire une petite marche en forêt...

DSC02331.JPGEnvironement naturel de l'élan.

 

On a aussi vu des cochons, plutôt gros d'ailleurs, des chèvres qui puent, des dindons hargneux et des poules. Ah si, il y avait une boutique de souvenirs, presque aussi grande que la taille du parc ! Après avoir vu des élans, il faut goûter leur viande. Ahah c'est cruel ! Le parc offrait un espace barbecue où l'on peut faire griller sa viande. Il ne restait plus qu'à acheter le steak d'élan ou la saucisse mixée élan-porc avec du pain. Au goût ça reste quand même très fort. Ça nourrit aussi.

DSC02347.JPGBarbecue, made of moose!

 

Après une petite digestion au soleil, nous avons repris le car pour rejoindre la verrerie de  Kosta Boda. Fondée en 1742, c'est la plus ancienne fabrique de verre encore faite à la main de cette taille. Les neuf fours fonctionnent 24/24h. Il y règne une odeur de sable chaud, d'industrie,... de verre quoi. On a eu le droit à un petit historique de l'histoire avant de nous laisser libre dans l'usine. Étant vendredi après-midi, une équipe seulement était resté travailler.

DSC02367.JPGAjout du socle de verre.

 

Un des étudiants à essayer de souffler dans leur tige, le tout à terminer dans une grande coulée dégueulasse s'écrasant sur le sol. Totalement différent de l'uniformité des verres créés à la chaîne par les différents souffleurs qui se relaient aux différents postes. Tous pareils. Sacrée technique ! Ensuite nous avons rejoint le musée de la fabrique. Il y avait plein de pièces impressionnantes. Des oeuvres en fait. C'est à se demander comment ils arrivent à faire des trucs pareils !

DSC02388.JPGTrois hamacs.

 

Nous sommes retournés à Växjö les mains vides, n'ayant pas le budget pour s'offrir ne serait-ce qu'un shooter. Ah si, je ramène avec moi une petite peluche d'élan ridicule... Pendant cette journée, Manon aura un apreçu du mode de vie des suédois en traversant une partie de la région, ayant mangé leur viande et observé un de leur artisanat. Bienvenue dans mon chez moi ! Pour terminer la journée, Lydia nous a cuisiné un repas coréen, plutôt épicé mais toujours bon. Nous avons continué la soirée chez des suédoises avant de remuer le popotin sur le dace floor du Stallarna...

 

Vidéo de la visite par mon ami Kees Plattel : Moosepark & Glassworks.

Publié dans Mes visites

Commenter cet article